Horaires du Soleil
à Is-sur-Tille
Lever     : 07:27
Coucher : 18:17

Actualités

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification
Abonnez-vous à cette liste via RSS Articles liés au mot clé « culture »

Posté par le

concert Ste Cecile_Lyre2017_02
concert Ste Cecile_Lyre2017_02
Voir toutes les images de "Concert Sainte-Cecile 2017"

 

Cette année, pour son concert de la Sainte-Cécile, l’ASEDM et la Lyre Vald’Is ont invité l’harmonie de La Clusaz, "L'Echo des Aravis". Il s’agissait de la deuxième rencontre entre ces deux orchestres puisque nos musiciens locaux sont allés jouer en Haute-Savoie il y a deux ans.
La Lyre Vald’Is dirigée par Bertrand Jeannin et Catherine Simonin ainsi que l'harmonie de La Clusaz dirigée par Lionel Rivière ont emporté les spectateurs avec un programme riche et varié.
À noter dans les deux orchestres, la participation de très jeunes musiciens qui ont réalisé leur premier concert.

Le dimanche matin, devant la Mairie, l’Harmonie de La Clusaz a offert à la population une « aubade de cors des Alpes » qui a fait écho dans le cœur de la ville d’Is-sur-Tille.

Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur Twitter
Modifié le

Posté par le

Fete-truffe_2017_04
Fete-truffe_2017_04
Voir toutes les images de "Fête de la Truffe 2017"

 

Le samedi 21 octobre, de nombreux visiteurs ainsi qu’une trentaine d’exposants se sont déplacés pour participer à la douzième édition de la Fête de la Truffe et des Papilles. Plusieurs animations mettant en avant la truffe de Bourgogne (intronisations, conférence, démonstration de cavage et de recettes à base de truffes) ont également permis de faire apprécier et connaître ce produit emblématique du territoire au grand public. Malgré une faible quantité de truffes (environ 7 kg étaient proposés à la vente), le marché aux truffes fraîches, labellisé par la Fédération française des trufficulteurs, propose depuis 2016 des produits de qualité aux consommateurs. En effet, un règlement corédigé avec l’Association de la Truffe Côte-d’Orienne permet d’assurer un meilleur contrôle des truffes vendues et d’appliquer la norme qualité « truffe fraîche ». Parallèlement à ce marché, un marché bio et de Pays ont mis en avant divers producteurs locaux. De plus, petits et grands ont pu profiter d’une représentation de danse folklorique proposée par les Villageois, ainsi que de balades à poneys et d’une exposition d’animaux de la ferme. La journée, qui s’est terminée sous la pluie, s’est clôturée par le concert du groupe London Calling qui ont assuré une prestation pop-rock de qualité au public présent.

Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur Twitter
Modifié le

Posté par le

journee patrimoine_01
journee patrimoine_01
Voir toutes les images de "Journées du patrimoine 2017"

 

Les journées du patrimoine ont introduit cette année les commémorations du Centenaire de la présence américaine organisées par la ville d’Is-sur-Tille et soutenues par de nombreux partenaires.

Au cours de ce week-end, la façade de l’espace Carnot a été recouverte de l’œuvre de Sabine Witteman, Farewell. Cette œuvre est composée de six bannières regroupant 238 casques Brodie en mémoire aux 238 soldats américains décédés à l’hôpital du camp américain. Le bleu et le rouge, couleurs primaires, sont communes aux deux drapeaux, français et américain. Au centre se trouve les portraits du Maréchal Foch et celui du Général Pershing, ce dernier ayant été peint en direct devant le public.

L’exposition sur la présence américaine a été également inaugurée en présence des groupes de travail du Centenaire, d’élus et des partenaires financiers de la ville.

René Perrat, vice-président de la Société d’histoire Tille-Ignon, a proposé une randonnée de 6km sur les traces du camp américain le samedi après- midi. Puis le dimanche, une ballade dans la ville parcourait les lieux marqués par la Première Guerre mondiale. Malgré la pluie, les passionnés de l’histoire locale ont été nombreux.

Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur Twitter
Modifié le

Posté par le

Mozart & spect Cirque_15
Mozart & spect Cirque_15
Voir toutes les images de "Concert MOZART et Spectacle Cirque 2017"

 

Samedi 1er juillet, à la salle des Capucins, a eu lieu le concert “Mozart” sous la direction de Pierre Jean Yème et interprété par le chœur Arioso et les classes de flûte et de piano de l'école de musique de la covati Les 1000 & une notes. Ce spectacle était organisé par la mairie d’Is-sur-Tille.  Wolfgang  Amadeus  Mozart a fait revivre  sur  scène  ses  meilleures  œuvres. Depuis son plus jeune âge avec une de ses premières  sonates  jusqu’au  Requiem  qu’il dictera  de  son  lit  de  mort,  Wolfgang  partagera sa folie, sa délicatesse et son génie.

Dimanche, aux Capucins, un spectacle de la classe “école de cirque” a été proposé par une vingtaine d’enfants, âgés de 7 à 11 ans avec des numéros inédits. Ils étaient accompagnés par un Bigband créé spécialement pour cette occasion. Le spectacle s'est terminé avec la participation des élèves de
l’école "R’ de cirque".

Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur Twitter
Mots clés: concert covati culture
Modifié le

Posté par le

FdeM2017_28
FdeM2017_28
Voir toutes les images de "FdeM2017"

 

Mercredi 21 juin, la Fête de la musique s'est déroulée dans la cour de l'espace culturel Carnot et au centre-ville.
À  l’espace Carnot, la soirée a commencé par un apéritif offert par la municipalité puis deux groupes de dijonnais se sont succédés proposant leurs propres compositions :
- Damien Saint Loup accompagné de ses deux musiciens a présenté une musique ni pop ni soul mais tout cela à la fois ;
- Puis, le groupe Komodo nous a livré sa propre définition de la pop, une pop fiévreuse aux accents électroniques et tribaux.
Les spectateurs ont pu se restaurer auprès du comité de jumelage Is/Waldmohr proposant des produits venus d’Allemagne et auprès de l’association Vivald’Is avec ses traditionnelles et délicieuses gaufres.
Pendant ce temps, le groupe « Echos du Gospel » faisait résonnance sur la place Général-Leclerc tandis que la rue Jean-Jaurès et la place Jean-Durant étaient animées par des propositions musicales variées.

Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur Twitter
Modifié le

JNA2017_12
JNA2017_12
Voir toutes les images de "JNA 2017"

 


Dans le cadre du développement de son réseau de transport de gaz naturel, GRT gaz a engagé, sur le territoire, des travaux de grande ampleur : installer un nouveau gazoduc en Val-de-Saône sur 188 km. Préalablement, l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) a réalisé un diagnostic archéologique sur le tracé de la canalisation suivi d’une quarantaine de fouilles archéologiques.
Les journées nationales de l’archéologie furent l’occasion de montrer les premiers résultats de ces recherches.
Lors de la conférence qui a lieu à la salle de l’Orangerie le 16 juin, Frédéric Devevey et Carole Fossurier, archéologues de l’Inrap, ont dévoilé le village mérovingien découvert à Orville, une exploitation agricole gallo-romaine à Véronnes ainsi que les tombes monumentales que sont les tumulus découverts à Lux.
Ces recherches sont également exposées à l’espace culturel Carnot jusqu’au 19 août.
De la chasse préhistorique à l’assèchement des marais de la Tille en passant par l’agriculture gallo-romaine, les archéologues de l’Inrap proposent au public, à travers cette exposition, de suivre le tracé du gazoduc pour voyager dans le temps.
Sont dévoilés entre autres : des vestiges de l’âge des métaux et des vestiges préhistoriques à Ciel et à Selongey, un atelier de poteries et de tuileries à Broin, des traces d’une villa à Magny-sur-Tille, un site rural du Haut-Empire à Genlis et à Izier, une villa à Beire-le-Châtel, le travail du Chanvre à Arc-sur-Tille, des vestiges d’habitats mérovingiens à Marliens, etc.

Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur Twitter
Modifié le

Posté par le

Iltika
Iltika
Voir toutes les images de "Concert Iltika 2017"

 

Samedi 13 mai, le groupe dijonnais ILTIKA est venu présenter à la salle des Capucins son deuxième album « Hybride ». Cet album est fait de mélanges de genres : hip-hop, minimalisme américain, slam, musiques du monde et Jazz où se croisent les cultures française et arabe.
Les spectateurs ont eu également le plaisir d’entendre des chansons du premier album.
Ce concert, organisé par la Covati en partenariat avec la ville d’Is-sur-Tille, s’inscrivait dans la programmation d’Arts et scène, la saison culturelle 100% Côte-d’Or.

Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur Twitter
Mots clés: concert covati culture
Modifié le

Posté par le

Spectacle N'Importe Nawak 8 avril 2016
Spectacle N'Importe Nawak 8 avril 2016
Voir toutes les images de "Nimporte Nawak avril 2016"

 

Ce samedi 8 avril, le Weepers Circus ont joué leur nouveau spectacle musical N’Importe Nawak !

Ils nous ont présenté, comme à leur habitude, un spectacle  bourré de bonne humeur et de poésie dans lequel ont été intégrés les chœurs des enfants de l’école de musique les milles et une notes. Les grands et les petits ont pu se retrouver sur des chansons destinées au jeune public que connaissent toutes les  générations et qui ont été revisitées par nos artistes.

Un grand merci donc aux professeurs de l’école musique et à nos cinq artistes pour cette belle aventure qu’ils auront fait vivre à ces enfants. La création de chansons avec un groupe renommé est une expérience que nos petits choristes n’oublieront pas !

En effet, ce groupe crée à la fin du 20ème siècle comme ils l’écrivent a déjà une longue discographie où ont collaboré de nombreux artistes tel que Serge Bégout (Têtes Raides), Olivia Ruiz, Cali, Jean-Rochefort, Juliette, Les Ogres de Barback et bien d’autres.

Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur Twitter
Modifié le

Posté par le

Karim_Zangar_2017_07
Karim_Zangar_2017_07
Voir toutes les images de "Expo Zangar 2017"

 

L’espace culturel Carnot accueille jusqu’au 2 avril l’exposition « C’est plié » de Karim Zangar. Cet artiste issois, professeur de mathématiques au collège Paul-Fort expose pour la première fois.
Karim Zangar  est autodidacte. De nature curieuse, il a toujours été particulièrement attiré par les arts. C’est au fil des années, après avoir découvert et admiré  des œuvres,  dans des expositions notamment, que l’envie de créer à son tour lui est venue. Voilà maintenant  six ans que Karim découpe, plie, roule, peint, colle... Les matières principales qu’il utilise sont le papier journal, l’encre, la peinture acrylique et le carton.
Il a un intérêt particulier pour Vermeer Johannes, Picasso, Paul Klee, Per KirKely, l’art aborigène. On retrouve dans ses tableaux ces diverses influences.
 Il aime entrer dans la démarche de certains artistes avec sa touche personnelle pour mieux les comprendre et « parce que ça lui correspond tout simplement ».
Les portraits constituent la majorité du genre de ses œuvres. Ce sont des personnages imaginaires  au regard très expressifs. Ce sont des regards qui figent le spectateur, l’interpelle, l’interroge, l’alerte. Il y a également des regards sensuels, pensifs, des regards doux, remplis de sollicitude et d’altruisme. « Ce sont des regards qui nous parlent ».
Si les compositions abstraites et les portraits ainsi sculptés à l’aide de papier et de carton  sont très originaux, ils révèlent surtout les sentiments de l’artiste et délivrent de multiples émotions.

Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur Twitter
Modifié le

Posté par le

Max explorateur2017_13
Max explorateur2017_13
Voir toutes les images de "Maxime l'exporateur 2017"

 

Ce mercredi 1er mars, Maxime l’explorateur a emmené avec lui plus de 300 spectateurs dans sa mission autour du monde.
Dans la perspective de la création d’un zoo, Max devait ramener des six continents des animaux. Ce spectacle créé par Bigmax Création,  très interactif, alliant humour et pédagogie,  a enthousiasmé les enfants qui au final ont bien compris les maladresses de notre aventurier. Celui-ci n’avait en effet pas vraiment envie de capturer ces divers et magnifiques animaux pour les conduire loin de leurs environnements et les priver de liberté.

Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur Twitter
Modifié le

Dernières publications



Ancien blog
Archives
2011-2014

Haut de page