Horaires du Soleil
à Is-sur-Tille
Lever     : 08:23
Coucher : 17:15

Collecte des déchêts

La collecte des déchets

La collecte des déchets est sous la responsabilité du SMOM, syndicat mixte des ordures ménagères, qui gère également la collecte sélective (porte à porte) et plusieurs déchèteries pour l'apport volontaire.

logo smomAdresse du SMOM

Syndicat mixte des ordures ménagères
BP 68
Rue du Triage
21120 Is-sur-Tille
Tél. 03 80 95 21 10 Fax 03 80 95 20 21
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.smom.fr

 Organisation du tri à Is-sur-Tille

Poubelle levée par un camion du SMOM


Jours de passage : 


La collecte a lieu chaque lundi pour le quartier nord de la ville (au nord de la rue Marie-Estivalet, quartiers du collège et de la rue François-Mitterrand).

La collecte a lieu le mardi pour tous les autres quartiers (centre-ville, avenue Carnot, anciennes cités SNCF, Petit-Bois, Résidences de la Tille, Maupertuis, Combre Brosselard, Le Prévert...)

 

 

 

Horaires de la déchèterie d'Is-sur-Tille

Elle est située rue du Triage, dans la zone industrielle. tél. 03 80 95 21 10 :

Horaires d'hiver (du 1er novembre au 31 mars) :

du lundi au samedi, de 9h à 12h et de 14h à 17h

Horaires d'été (du 1er avril au 31 octobre) :

Fermeture à 18 h au lieu de 17 h.

La déchetterie est fermée dimanches et jours fériés.

Ce que la déchèterie accepte gratuitement pour les particuliers

• Les cartons, papiers, journaux et magazines
• Les emballages ménagers, les emballages en verre
• Les végétaux
• Le bois
• La ferraille
• Les gravats
• Les objets encombrants non recyclables
• Les DEEE, ou déchets d'équipement électrique ou électronique
• Les pneumatiques de VL (véhicules légers) propres
• Les huiles de vidange
• Les déchets toxiques (DDS)
• Les pilles et batteries
• Les cartouches d'imprimantes
• Les tubes « néon » et autres lampes
• La friperie

Ce que la déchèterie n'accepte pas

• Les ordures ménagères
• Les cadavres d'animaux
• Les déchets d'activités de soins (médicaments, seringues usagées, radiographies, etc.)
• Les carcasses de voitures
• Les cuves non dégazées
• Les produits phytosanitaires et leurs contenants
• Les déchets amiantés
• Les produits radio-actifs
• Les déchets explosifs
• Les bouteilles sous pression (plongée, oxygène, etc.)
• Les boues des stations d'épuration
• Les pneumatiques poids lourds (PL) et agraires
• Les films agricoles

Pour les déchets ne figurant pas dans les listes ci-dessus, il est nécessaire de s'adresser au SMOM.

 Déchets de papier au SMOM

Présentation du SMOM

Le SMOM a été créé le 1er avril 1986. Il couvre un vaste secteur géographique qui s'étend sur 3 communautés de communes :
• La Communauté de communes des vallées de la Tille et de l'Ignon, ou Covati (23 communes, 13 116 habitants)
• La Communauté des sources de la Tille (10 communes, 1 193 habitants)
• La Communauté de communes de Selongey (8 communes, 3 969 habitants)
• La Communauté de communes du Val de Vingeanne (11 communes, 3 082 habitants) TOTAL : 52 communes, 21 380 habitants

Journée portes ouvertes au SMOM d'Is-sur-Tille, 28 avril 2012
Journée portes ouvertes au SMOM, avril 2012

De plus, le SMOM intervient sur 3 autres communautés de communes, pour une collecte (ordures ménagères) ou deux collectes (ordures ménagères et sélective), ce qui porte son rayon d'action total à 88 communes et 36 608 habitants.

Quelques chiffres

Cube d'emballages triés, SMOM d'Is-sur-Tille, avril 2012

Voici, pour l'année 2012, les résultats du tri sélectif (collecte porte à porte et apport volontaire) :

• Papier : 1 012 tonnes, soit 30,4 kg par habitant

• Verre : 1 404 tonnes, soit 42,1 kg par habitant

• Emballages : 771 tonnes collectées et triées, soit 23,1 kg par habitant

 

 

 

Des erreurs coûteuses...

Aux 771 tonnes d'emballages collectés et recyclés, il faut ajouter près de 91 tonnes d'emballages collectés... et refusés parce que non conforme aux recommandations du tri. Ces erreurs des usage coûtent cher, car ce volume de déchets est collecté, transportés, trié, refusé, transporté de nouveau pour être incinéré, au même titre que les ordures ménagères.

En revanche, tout ce qui est correctement trié a un coût de traitement nul, la revente des matériaux couvrant le coût du tri.

Il est donc important de bien trier...

Communication

Le SMOM communique régulièrement auprès des habitants, un magazine d'informations "Tri avenir" est distribué périodiquement dans les boîtes aux lettres.

Calendrier smomUn calendrier des collectes de tri sélectif est édité et distribué gratuitement dans les boîtes aux lettres chaque année, il est également téléchargeable en cliquant sur l'icone ci-contre ou sur le site internet du SMOM www.smom.fr

 
Taxe ou redevance ?

Pour financer les activités de collectes et de tri, le SMOM facture une somme forfaitaire (69 € en 2012) à chaque collectivité adhérente qui fait le choix de la redevance ou de la taxe pour répercuter le coût du service auprès des habitants. La Covati a fait le choix de la taxe, qui est calculée sur la base foncière et prélevée avec l'impôt foncier.

Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur Twitter

Cadre de vie

Haut de page