Horaires du Soleil
à Is-sur-Tille
Lever     : 08:23
Coucher : 16:47

Le site remarquable du Petit Clocher

Les pelouses calcaires du Petit Clocher, situées sur un coteau nord de la commune d'Is-sur-Tille et entourées de forêts, couvrent une superficie d'environ 1 hectare,. Fréquentées par les promeneurs, elles bénéficient d'un statut de site naturel remarquable géré par le Conservatoire d’espaces naturels de Bourgogne depuis 1996.

En savoir plus sur le Conservatoire d’espaces naturels de Bourgogne :

Logo du Conservatoire des espaces naturels bourguignons

> www.cen-bourgogne.fr

 

 

 Fleurs de la pelouse calcaire du Petit clocher

 Ophrys mouche, type d'orchidée sauvage au Petit Clocher. Photo C. Foutel   Ce flanc de coteau est un témoin de couches calcaires découvertes par les érosions survenues aux ères tertiaires et quaternaires. La végétation présente est sèche à très sèche, typique des sols calcaires de la Côte-d'Or : le Thym précoce, la Petite Coronille ou encore la Globulaire fleurissent la pelouse dès le printemps. Bien connu des botanistes pour ses espèces à affinités méridionales, le plateau du Petit Clocher abrite aussi de nombreuses espèces d’orchidées (Ophrys bourdon, Orchis pyramidale) et aussi l'Inule des montagnes, espèce protégée en Bourgogne.

Des papillons communs tel que le Demi-deuil et d’autres assez rares comme le Thècle du Prunellier vivent au Petit Clocher. De nombreux criquets, comme le Caloptène italien, à la recherche de zones sèches et rocailleuses, sont visibles sur cette pelouse en été.

Ainsi, la flore et la faune thermophiles remarquables confèrent à ce site un grand intérêt biologique, reconnu et bénéficiant d’opérations de gestion. En effet, l’équipe du Conservatoire intervient régulièrement pour éviter l’envahissement de la pelouse par des pins et arbustes qui entraîneraient la disparition des espèces liées à la pelouse.

   Photo d'un Flambé, papillon hôte de la pelouse calcaire du Petit Clocher. Photo C. Foutel.

Ces espèces emblématiques sont sensibles, merci de les respecter ainsi que leur milieu de vie, en
circulant en voiture uniquement sur le sentier.

 Photo du Petit clocher, année 2000   Des circuits balisés permettent de parcourir la forêt avoisinante où l'on peut, en les respectant, chercher et découvrir des orchidées telles que le Limodore avorté et les céphalantères.
Un dépliant présentant les circuits de randonnées pédestres est disponible à l'office de tourisme des vallées de la Tille et de l'Ignon, place de la République à Is-sur-Tille.
Enfin, le Petit clocher doit son nom à une construction du début du XXe siècle qui sert de de point de repère aux habitants et a acquis un statut quasi romantique, jusqu'à ce que le vandalisme ne vienne endommager ce lieu privé, délaissé depuis

Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur Twitter

Cadre de vie

Haut de page