Horaires du Soleil
à Is-sur-Tille
Lever     : 06:28
Coucher : 20:45

Présentation de la ville

Logo de la ville d'Is-sur-Tille  armoiries 
 Logo de la Ville d'Is-sur-Tille, conçu et officialisé en 1996,
Actualisé en 2014.
Armoiries de la Ville d'Is-sur-Tille, "d'azur à deux vrillons d'argent en sautoir et à une crosse de même, brochant sur le tout." Ces objets rappellent le martyre de saint-Léger (Auguste Mochot, Histoire d'Is-sur-Tille, note p. 228, Michaut 1983, réédition de l'ouvrage publié en 1873. 


Is-sur-Tille compte 4 365 habitants au 1er janvier 2015. D’une altitude moyenne de 280 mètres, elle s’étend sur 2252 hectares à la jonction des vallées de l'Ignon et de la Tille, affluent de la Saône. La ville est agrémentée par plusieurs bras de rivière que franchissent cinq ponts et de nombreuses passerelles, dont les plus pittoresques se situent dans la rue Gambetta.

Photo aérienne d'Is-sur-Tille novembre 2010

Is-sur-Tille est le chef-lieu d’un canton qui regroupe désormais 50 communes dont 23 forment, depuis le 1er janvier 2002, la Communauté de communes des Vallées de la Tille et de l’Ignon (la Covati).

L'économie locale repose essentiellement sur quelques entreprises de niveau international, telles que la Seb (petit électroménager), les Transports Cordier, System Group (tuyaux industriels), Myral (isolation de façades) les éditions Clouet. Un tissu de petites et moyennes entreprises est regroupé dans la zone industrielle et dans la zone artisanale. Le centre d'Is-sur-Tille doit son animation à bon nombre de magasins de proximité dont la plupart sont fédérés au sein de l'union commerciale ParIs. Près d'une centaine d'associations structurent la vie sportive, culturelle et sociale.

truffe pres

 

 

La truffe de Bourgogne (Tuber Uncinatum) est une spécialité locale, objet d'une recherche spécialisée et d'une foire annuelle organisée par la communauté de communes. 

 

 

 


Is-sur-Tille est la ville historique des mots croisés. Un site Internet autonome est dédié au Festival des mots croisés organisé chaque année conjointement avec deux autres villes en 2 lettres associées à Is-sur-Tille depuis 1996. Un festival de percussions, TambourinIS, a lieu une année sur deux et de nombreuses manifestations sportives et culturelles animent la vie locale tout au long de l'année.

L'Ignon dans sa traversée d'Is-sur-Tille

La présence de l'eau dans le site naturel de la ville a été déterminante dans son développement au cours des siècles, puisque les premières installations humaines connues, à l’époque gallo-romaine, se concentraient au bord de l’Ignon, dans le quartier de Villecharles. Au Moyen Âge, les quartiers ont peu à peu gravi la colline jusqu’au site de l’église, construite à partir du XIIe siècle, sans doute sur un lieu de culte ancien, comme en témoignent des sarcophages mérovingiens découverts à cet endroit.

Riche de son histoire, la ville possède un patrimoine limité par des destructions nombreuses jusqu'au XVIIIe siècle. Parmi les bâtiments remarquables figurent l'église du XIIe siècle, l'hôtel Lecompasseur de Courtivron, la Tour de Lenoncourt et le château Charbonnel. L'hôtel de ville, de style néo-classique, construit à la fin du XVIIIe siècle, est dû à l'architecte Pierre-Joseph Antoine).. L'urbanisme moderne est représenté par des constructions récentes telles que le collège Paul-Fort, un pôle médical, une maison de l'emploi, un centre d'accueil pour adultes handicapés.

Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur Twitter

Découvrir la ville


Haut de page