Horaires du Soleil
à Is-sur-Tille
Lever     : 07:19
Coucher : 18:24

Actualités

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification

Exposition "Du messager au facteur"

Posté par le
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2683
  • 0 commentaires
  • Notifications
  • Imprimer

Exposition Facteur 2016
Exposition Facteur 2016

Du messager au facteur, une exposition à prendre à la lettre
Exposition réalisée par Jenry Camus, ancien chargé des expositions au Musée de la Poste à Paris. Il sera présent le dimanche 18 septembre de 15 h à 17 h 30.
À travers cette exposition Jenry Camus retrace l’histoire d’un métier, celui d’un personnage qui encore aujourd’hui est très attendu et aimé, le facteur. Du messager le plus connu de l’Antiquité, le grec Philippidès, le coureur de Marathon (490 avant J.C.), à la banque Postale de 2005, Jenry Camus nous fait découvrir avec passion l’évolution du rôle, des supports et moyens de locomotion de ce métier si important. Si de tout temps l’homme a cherché à envoyer des messages, la création de la Poste aux chevaux sous Louis XI  puis celle de la Poste aux lettres sous Henri IV marquent un véritable tournant dans l’organisation de la transmission du courrier en France avec des délais plus rapides. C’est en 1638 qu’apparaît le nom de facteur. Les facteurs ruraux arriveront en 1830 et le premier timbre-poste est créé en 1848. Quant aux cartes postales, elles apparaîtront en décembre 1872. Les premières factrices seront présentes
durant la guerre de 1914-1918 par la force des choses, de nombreux facteurs seront actifs pour la Résistance pendant la seconde Guerre mondiale. Dans les années 50, le trafic postal explose, le parc automobile s’accroît avec la deudeuche de 1952 puis la R4 en 1965... Si depuis 1967, le facteur est devenu le préposé, il restera toujours pour tous le facteur ou la factrice au service des usagers.
« Je suis en fantaisie d’admirer l’honnêté de ces messieurs les postillons, qui sont incessamment sur les chemins pour porter et reporter nos lettres. Quelle belle invention que la Poste ! »
Madame de Sévigné à sa fille Madame de Grignan (1671)
« Le facteur est dans un pays le grand distributeur de joie et de chagrin. C’est une manière de Père Bon Dieu, avec l’éternité en moins, les guêtres et le képi en plus.»
Gaston Roupnel (1911)

Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur Twitter
Modifié le

Commentaires

  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité samedi, 02 mars 2024

Dernières publications



Ancien blog
Archives
2011-2014

Haut de page